Category OSBGS Mag

LE CHOC DU GANGSTA RAP / The Gangsta Rap Impact

English version belows

En opposition à l’esprit festif et unitaire des block parties de Kool DJ Herc, Afrika Bambaataa et Grandmaster Flash, le Gangsta Rap avec sa violence et son matérialisme occupe tout de même une place importante dans l’histoire du Hip-Hop. Retour sur les origines d’une musique qui ne laisse personne indifférent depuis 30 ans.

Tandis que le Hip-Hop commence à écrire son histoire dans le Bronx à partir de 1973, de l’autre côté des Etats-Unis, à Los Angeles, des crews organisent des house parties et jouent un Funk plus inspiré par George Clinton que par James Brown.

Au début des années 1980, les soirées Hip-Hop investissent les clubs de la Cité des Anges, des sound-systems de quartiers remplissent des salles de concert, le Breakdance se mélange à des styles de danses propre à la ville comme le Locking, le Popping et le Strutting. Mais parallèlement, le contexte politique et social de l’époque amène une augmentation de la violence entre les gangs de la ville.

Les NWA lancent les hostilités

En 1986, quelques jeunes originaires du quartier de Compton décident d’exprimer cette violence ambiante à travers le Rap. Ice Cube, Dr Dre, Eazy E, DJ Yella et Arabian Prince fondent le groupe NWA (Niggaz With Attitude).

Ils enregistrent le titre Boyz-N-The-Hood en 1987 dans le studio d’Alonzo Williams, propriétaire du club Eve’s, fréquenté par les trois hommes. L’EP sort en 1987 sur le label Ruthless d’Eazy E.

Le titre aborde des thèmes opposés à ceux du Hip-Hop de la Côte Est prônant l’unité et la fête. Le texte parle de femmes soumises, d’argent et fait l’apologie de la violence contre le système.

Ils vendent dans un premier temps le disque à la main à des brocanteurs ou des disquaire mais, à la fin de l’année, il est repéré par la radio KDAY et le groupe finit par signer avec un distributeur, Macola.

Straight Outta Compton, un album à controverse

Le groupe s’agrandit avec l’arrivée de MC Ren et The Doc. Après avoir essuyé de nombreux refus auprès des majors, ils signent avec le label Priority Records qui ressort leur premier EP qui se vend à plus de 300 000 exemplaires.

Le label sort ensuite leur premier album, Straight Outta Compton, en 1989. Cet opus crée une controverse avec le titre Fuck Tha Police, qui voit le gérant de Priority, Bryan Turner, recevoir une lettre du FBI. L’album sera également le premier à se voir accoler l’étiquette Parental Advisory Explicit Content, imposée par le groupe Parents Music Resource Center fondé en 1985 par Tipper Gore, la femme d’Al Gore, et trois autres femmes d’hommes politique. De plus, la chaîne MTV refuse de diffuser le clip du titre éponyme.

Cela n’empêche pas l’album de devenir disque d’or six semaines après sa sortie officielle. Grâce à l’émission Yo ! MTV Rap de Fab 5 Freddy, il atteint rapidement les deux millions de copies vendues dont une grande partie auprès d’un jeune public blanc qui s’extasie devant ce nouveau son. Straight Outta Compton devient officiellement le premier disque de Gangsta Rap.

Succès et excès

Cette branche du Hip-Hop rencontre un grand succès dans le monde au cours des années 1990. Dr Dre et Suge Knight fondent le label Death Row qui, à l’instar de Motown pour la Soul ou Studio 1 pour le Reggae, devient le label qui symbolise le Rap West Coast. Sortent sur cette structure 2 Pac et Snoop Doggy Dog pour les plus connus.

Le Gangsta Rap connaît une importante médiatisation qui ne se concentre pas uniquement sur la musique mais sur les excès et déboires avec la justice de ses artistes phares et par la rivalité East Coast / West Coast symbolisée par les meurtres de 2 Pac et Notorious Big en 1996.

Haalleycks

 


English version

In opposition with the festive et unitary spirit of the Kool DJ Herc, Afrika Bambaataa and Grandmaster Flash’s block parties, Gansta Rap with its violence and materialism wrote an importante page of the Hip-Hop story. Come back to the roots of a music style which does not leave indifferent since 30 years.

When Hip-Hop appeared in the Bronx in 1973, on the other side of the USA, some crews organized house parties in Los Angeles and played a Funk more inspired by George Clinton than James Brown.

In the early 80’s, there was many Hip-Hop parties in the clubs in L.A., the most important crews filled concerts hall, Breakdance mixed with different local dance style like Locking, Popping and Strutting. However, in parallel, the political and social context knew an increase in violence between the gangs.

NWA launched hostilities

In 1986, some young people from Compton expressed this violence with Rap. Ice Cube, Dr Dre, Eazy E, DJ Yella and Arabian Prince created NWA (Niggaz With Attitude).

They recorded Boyz-N-The-Hood in 1987 in the studio of Alonzo Williams, Eve’s owner, a club frequented by members of the crew.

With this track they approached opposite themes of the East Coast Hip-Hop. It dealed with women, money and an apology of the violence against system.

In the begining, they sold the EP to brokers and records shop but, in the end of the year, the KDAY radio spoted it and the crew signed with Macola, a label which distributed them.

Straight Outta Compton, a controversial LP

MC Ren and The Doc joined the crew. After many majors refusal, they signed with the label Priority Records which released again 300 000 copies of the first EP.

The label realesed in 1989 the LP Straight Outta Compton. It created a controversy when the manager of the label, Bryan Turner, received a letter of the FBI about the track Fuck Tha Police. The LP was the first which had the sticker Parental Advisory Explicit Content imposed by the Parents Music Resource Center, founded in 1985 by Tipper Gore, Al Gore’s wife, and three others politician’s wives. Furthermore, MTV refused to diffuse the video clip of Straight Outta Compton.

This should not stop the LP to be gold record six weeks after its official release. The Fab 5 Freddy’s show Yo ! MTV Rap allowed it to sell 2 millions copies, essentially to the white youngs who loved this new sound. Officially, Straight Outta Compton became the first Gangsta Rap LP.

Success and excess

This Hip-Hop branch knew an important international success during the 90’s. Dr Dre and Suge Knight created Death Row which became, like Motown for Soul and Studio 1 for Reggae, the label symbolizing the West Coast Rap. 2 Pac and Snoop Doggy Dog, for the most famous MCs, relased Lps on it.

Gangsta Rap knew an important mediatisation which not concerned the music but the excesses and problems with the law of the main MCs and the rivalry East Coast/West Coast symbolized by the murders of 2 Pac and Notorious Big in 1996.

Haalleycks

Translation : Haalleycks

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*