Category OSBGS Mag

MO’WAX, DU TRIP-HOP À LA FRENCH TOUCH / Mo’Wax, from Trip-Hop to French Touch

English version belows

Mo’Wax est un label anglais créé en 1992 par un jeune homme de 18 ans, James Lavelle qui va marquer par son orientation Trip-Hop et pour avoir grandement influencé une nouvelle génération de producteurs français à l’origine de la French Touch.

Au début des années 1990, une poignée de jeunes musiciens et ingénieurs du son français versés dans le Rock connaissent une révélation musicale en découvrant la House dans les premières raves françaises. Cependant, leurs premières expérimentations électroniques sont plus orientées Trip-Hop.

Le son Mo’Wax

Mo’Wax est le label emblématique de la scène Trip-Hop naissante en Angleterre, même s’il ne signe pas Massive Attack, Portishead ou Tricky. Il se rattrape cependant avec plusieurs autres producteurs tout aussi talentueux comme DJ Krush ainsi que ses propres EPs de Lavelle avec son projet UNKLE.

Les productions de Mo’Wax se basent sur une grande utilisation de samples, de basses et de mélodies parlant aussi bien aux fans de Rock qu’aux fans de Rap. C’est ainsi que le label va attirer l’attention des jeunes producteurs français.

Une influence de la French Touch

D’Étienne de Crécy à Philippe Zdar en passent par Kid Loco, DJ Cam ou DJ Gregory, tous les futurs producteurs estampillé French Touch ne jurent que par les productions du label de James Lavelle.

La Funk Mob, duo formé par Philippe Zdar et Hubert Boombass qui se feront ensuite connaître sous le nom de Cassius seront même les seuls français à signer deux EPs en 1994, Tribulations Extra Sensorielles et Casse les Frontières, Fout les Têtes en l’Air.

Un label de référence

À l’image de ses confrères anglais Ninja Tune et Warp, Mo’Wax est un label emblématique des années 1990 qui sortira plusieurs disques culte comme le fameux titre Clubbed to Death de Rob Dougan en 1995 et Endtroducing de DJ Shadow en 1996.

Cependant, Mo’Wax marque le pas au début des années 2000. Il est racheté en 2002 par le label Beggars Group également propriétaire de XL Recordings qui a signé Prodigy et Basement Jaxx.

Haalleycks

 

English version

Mo’Wax was an English label opened in 1992 by James Lavelle, 18 years old, which will mark by its Trip-Hop orientation and its influence on the generation of FrenchTouch producers.

In the early 90’s, a number of young French musicians ans producer skilled in Rock had a musical revelation when they discovered House in the firsts French rave parties. However, there firsts tracks has a Trip-Hop orientation.

The Mo’Wax sound

Mo’Wax was an important label of the Trip-Hop scene which appeared in England but it never signed Massive Attack, Portishead or Tricky. However, it signed many talented producers like DJ Krush or Lavelle himself with his project UNKLE.

The Mo’Wax tracks based on sampling, bass and melodies pleased to the Rock and Rap fan. Thus the label drew attention to the young French producers.

A French Touch influence

Étienne de Crécy, Philippe Zdar, Kid Loco, DJ Cam or DJ Gregory, all of this French Touch generation sweared by the productions of the James Lavelle’s label.

La Funk Mob, formed by Philippe Zdar and Hubert Boombass,  a duo more know under the name Cassius, was the only French group who signed two EPs on the label in 1994, Tribulations Extra Sensorielles and Casse les Frontières, Fout les Têtes en l’Air.

A reference label

Like its English confreres Ninja Tune and Warp, Mo’Wax was an emblematic 90’s label which released many classics like Rob Dougan’s Clubbed to Death in 1995 and DJ Shadow’s Endtroducing in 1996.

However, Mo’Wax slowed down in the early 00’s. Beggars Group, also owner of XL Recordings which signed Prodigy and Basement Jaxx, bought it in 2002.

Haalleycks

Translation : Haalleycks

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*